Les expéditions

« Je veux mettre mes aventures au service de l'éducation sur l'environnement. L'objectif étant de sensibiliser le grand public d'une manière durable. Je ne suis pas un spécialiste de l'écologie, et je n'ai aucune prétention technique ou scientifique sur le sujet, mais une grande volonté de diffuser un message pour les générations futures. Le site web et les médias seront les outils nécessaires pour une réflexion et une prise de conscience du plus grand nombre. La prise de conscience collective n'est ni une utopie, ni une nouvelle théorie. Elle doit être appréhendée par chacun d'entre nous, afin d'agir ensemble pour la protection de notre planète ».
JC.Durel



Amazonia 2007 Envoyer

 

2007

Face à ce massacre écologique et devant l'absence de mesures ou de programmes efficaces de la part de la communauté internationale, un homme décide aujourd'hui de partir dans une longue marche pour tenter d'enrayer le processus de l'irréparable.

Cet homme, c'est Jean Christophe Durel. A quarante ans, ce père de famille de deux enfants monte une expédition et se lance dans un défi humain qu'aucun Européen n'a tenté auparavant : traverser l'Amazonie Ouest/Est en suivant la ligne de l' équateur, sur la latitude 0°.

Lire la suite...
 
Indonésie chez les Mentawaï Envoyer

1991

Siberut, petite île indonésienne pratiquement vierge de la côte Ouest de Sumatra, abrite l'une des plus étonnantes tribus de l'Asie du Sud-Est :
les Mentawaï surnommés les "hommes fleurs".

Jean Christophe a remonté en pirogue pendant plusieurs jours le cours étroit de rivières sinuant à travers une végétation luxuriante, je m'enfonçai au coeur de la "forêt des esprits". Entouré d'un mur de végétation étouffante, comme par miracle, une petite clairière s'ouvrait de l'immensité végétale. J'aperçu sur la rive deux vieux hommes tatoués des pieds à la tête, comme surgis de nulle part. Ils étaient vêtus d'un pagne d'écorce tannée.
- Orang Barat ! (homme blanc), as-tu tabac ?
Je saute de l'embarcation et, leur tends mon paquet de Kretek.
- Qu'est-ce que tu fais ici, tuan ? demande l'un d'eux.

Lire la suite...
 
Pygmées Bayaka d'Afrique centrale Envoyer

1993/1994

Sous l'équateur d'Afrique, dans un triangle formé par la Centrafrique, le Congo et le Zaïre, Jean Christophe s'aventura sur les fleuves Oubangui et son affluent la Lobaye en pirogue à la rencontre des Pygmées Bayaka.

Ce n'est pas moins de dix expéditions successives qu'il réalisa dans cette contrée équatoriale pour partager des expériences de vie uniques avec le petit peuple de la forêt. Là se développent les géants arbres dans cette jungle primaire où l'extraordinaire diversité de la végétation cache des mystères non livrés.

 

Lire la suite...
 
Malaisie chez les Batek Envoyer

1990

Tel un doigt pointé vers l'équateur asiatique, la péninsule malaise et son parc national du Taman Negara.En 1990, Jean Christophe est parti sur le fleuve Tembelling à la rencontre d'une des ethnies les plus anciennes de cette forêt primaire : les Orangs Asli (hommes des origines). Ma pirogue ma mené au fil de l'eau à l'exploration et la connaissance d'un sous-groupe nommé les Batek. Exceptionnelle forêt millénaire, qui offre une flore et une faune exubérantes et rares comme la géante fleur Rafflesia qui peut atteindre un mètre de diamètre. La plus grande du monde.

Je fût accueilli dans une petite communauté d'une vingtaine d'aborigènes. Les Batek sont des nomades, chasseurs ceuilleurs dans un territoire de forêt humide qui se réduit davantage un peu plus chaque jour. Frappé par les dévoreuses de la déforestation ils survivent grâçe a leur talent de chasseur a la sarbacane.

Lire la suite...